Appendix 4: Supporting Documents and Tables

Decree of 15 February 1828
Sosthène de La Rochefoucauld authorizes six Sunday concerts
by students and professors of the Conservatoire
Actes de fondation: D 17338 (1, 2)

Paris, le 15 février 1828

Nous aide de camp du Roi, chargé du Département des Beaux Arts de la Maison de Sa Majesté,

sur la demande du Directeur de l’École Royale de Musique et de Déclamation Lyrique, voulant rendre à cette École la réputation qu’elle avait acquise par la perfection de ses éxercises publics, et nous étant assuré que les Concerts sont un moyen puissant d’Émulation pour les Élèves et même pour les Professeurs;

avons arrêté et arrêtons ce qui suit:

Article: 1er

Il y aura tous les ans à l’École Royale de Musique et de Déclamation Lyrique, six Concerts publics qui commenceront au plus tard, le 1er Dimanche du mois de Mars. Le Directeur fera en sorte que les dits Concerts se succèdent sans qu’il y ait entre chacun une intervalle qui puisse dépasser quinze Jours.

Article: 2

Pourront être appelés pour concourir à l’Exécution des dits Concerts les Anciens et les Nouveaux Élèves de l’École. En cas de besoin et pour donner une bonne impulsion, des Professeurs seront invités à se joindre à leurs Disciples.

Article: 3

Aucun artiste étranger à cet Établissement ne pourra se faire entendre dans les dits Concerts quelque soit d’ailleurs le talent qu’il possède.

Article: 4

Les Élèves qui sont encore dans les classes de l’École Royale seront obligés de concourir gratuitement aux Concerts lorsqu’ils seront désignés par le Directeur. Ceux qui se refuseraient à ce Service ou qui manqueraient seulement aux Répétitions pour lesquelles il auraient été convoqués cesseraient des lors de faire partie de l’École Royale.

Article: 5

Les Anciens Élèves, c’est à dire ceux qui ne reçoivent plus aucune leçon dans le sein de l’École, seront seuls indemnisés.

L’indemnité à leur allouer sera fixée à la fin de tous ses Concerts à raison de nombre des Répétitions et d’éxécutions auxquelles ils auront pris part.

Les chefs de pupitre recevront une indemnité double de celle des autres éxécutants.

 

Article: 6

 

Les Concerts auront lieu dans la Grande Salle de l’École Royale.

Le prix des places est ainsi fixé:  

1ères Loges5f

Galerie, 2es Loges, rez de chaussée4 "

Parterre3 "

Amphithéâtre des 3èmes2 "

 

Article: 7

 

Jouiront de leurs entrées à toutes places:

1o Les membres du Comité d’Administration et de l’enseignement de l’École Royale.

2o les Professeurs titulaires et honoraires.

3o M.M. les Inspecteurs du Département des Beaux Arts.

4o M.M. les Directeurs de l’Institution Royale de Musique Religieuse, de l’Accademie [sic] Royale de Musique, du Théâtre Royal de l’Opéra Comique, du Théâtre Italien et de l’Odéon.

Les Professeurs adjoints jouiront de leurs entrées aux deuxièmes Loges et au Rez de chaussée.

 

Article: 8

 

À la fin des dits Exercises, il nous sera rendu compte des recettes et dépenses qu’ils auront occasionnées.

 

Article: 9

 

Le Directeur de l’École Royale de Musique et de Déclamation Lyrique est chargé de l’Exécution du présent Arrêté.  

fait à Paris Le 15 février 1828.

Signé: Le Vte de La Rochefoucauld

pour ampliation:

le chef de la Division du Département des Beaux Arts

Signé: Le Cte de Tilly.  


SOURCE:  D 17338 (1, 2: two copies); also Constant Pierre, p. 332, and Elwart, pp. 64–66. Format regularized; minor variants between source and Pierre. Of the two copies, the earlier is a copy on utility paper (though not a draft). The second is an elegant copy on the letterhead of the Maison du Roi, Département des Beaux Arts; another hand has added in red ink: “Enregistré fo 103 / Registre no 1.” This transcription proofread against D 17338, 18 March 2002.